Le 26 mai dernier, s’est tenue à l’université du Mans la journée d’étude sur « La place du corps et des émotions dans l’éducation » organisée par Omar Zanna, maître de conférences en sociologie.

La conférence inaugurale passionnante de Pierre Pilard – Mission ministérielle de prévention et de lutte contre les violences en milieu scolaire – s’intitulait de manière éloquente et engageante : « Oser les apprentissages sociaux et émotionnels de l’école au lycée ».

Parmi les nombreuses interventions, celles de Philippe Filliot et de Moïsa Pariaud ont montré comment oser le yoga dans l’éducation du collège… jusqu’à l’université. Philippe a présenté avec clarté et humour les concepts d’éducation, de yoga, de spiritualité, avant de partager quelques témoignages émouvants de ses étudiants.

Enfin, au milieu de cet après-midi bien chargé, alors que l’attention générale s’émoussait quelque peu, Moïsa a proposé quelques postures et une relaxation bienvenue. D’autres interventions ont également évoqué le yoga : en maternelle avec Jospéhine Rémon qui mène une recherche universitaire axée sur le langage, en lycée professionnel avec Cécile Lâcote Coquereau qui s’appuie entre autres sur le yoga comme levier pour motiver et optimiser l’apprentissage de ses élèves.

Merci à Véronique Mainguy qui représentait le RYE et aux amis de l’association qui sont venus nous soutenir lors de l’événement.

Enfin, un grand merci à Omar Zanna d’avoir osé cette présence importante du yoga à l’école dans cette journée d’étude.

Pour en savoir davantage sur cette journée, qui deviendra peut-être – on l’espère – un rendez-vous annuel, rendez-vous ici