Le RYE est heureux de soutenir les projets qui s’intéressent au bien-être de l’enfance. C’est pourquoi nous souhaitons partager avec vous le travail d’Emmanuelle Pierrat, étudiante en Master I de Psychologie et Psychopathologie Clinique à l’Université Paris Nanterre et spécialisée dans les thérapies cognitives et comportementales.

Emmanuelle Pierrat réalise actuellement une étude sur le développement des divers processus psychologiques utiles dans la vie d’un enfant grâce à la pratique d’activités telles que le yoga, la méditation, la sophrologie, le Tai-Chi, le Qi-Gong (ou toute autre activité similaire).

L’objectif de ce travail : comprendre comment la pratique de ces activités peut aider l’enfant à acquérir certains bienfaits et quelle est la nature de ces bienfaits (développer une meilleure estime de soi, une meilleure régulation émotionnelle, une bonne capacité de concentration, etc.).

Pour mener à bien son projet, Emmanuelle Pierrat a élaboré un questionnaire d’étude permettant  de comparer les résultats des tests psychologiques de deux groupes d’enfants différents ; le premier pratiquant très régulièrement une activité telle que le yoga (au moins une fois par semaine), le second n’ayant pas pour habitude d’exercer ce genre de pratique.

Nous nous réjouissons de savoir que cette étude participera à la recherche pour améliorer les processus d’apprentissage de l’enfant au sein du système éducatif. De quoi progresser également du côté des prises en charge médicales et psychologiques de l’enfant, grâce à des traitements complémentaires permettant par exemple de diminuer le stress et l’anxiété.

Pour information, notez que cette étude est réalisée en collaboration avec le laboratoire EA 4430 CLIPSYD (Paris Nanterre), le laboratoire de Psychopathologie et Psychologie Médicale LPPM (Université de Bourgogne Franche Comté), mais aussi avec l’aide et l’investissement du RYE.

Gestion des cookies